Compte à rebours pour le K : On y est presque

Une chambre de patient avec antichambre en construction au 8e étage du Pavillon K
Une chambre de patient avec antichambre en construction au 8e étage du Pavillon K

Des équipes cliniques participent au choix des nouveaux chariots pour leur unité

Le compte à rebours se poursuit jusqu’au 24 janvier 2016, date à laquelle 18 services auront emménagé dans leurs nouveaux locaux au Pavillon K. Le processus complet nécessitera une semaine, et les patients seront déménagés le 24 janvier. Les jours précédents, on procédera au transfert de l’équipement non essentiel, des meubles et des fournitures de bureau.

La construction comme telle est terminée à environ 90 pourcent. En ce moment, les équipes mettent la touche finale aux installations et s’occupent d’effectuer les corrections requises dans la nouvelle aile, qui devrait être fin prête pour la fin juin. Mais il n’y a pas que la construction, les futurs occupants des lieux doivent aussi être prêts.

Un chariot potentiel pour le Pavillon K est examiné par les employés de l’Unité de soins intensifs néonataux. De gauche à droite : Sandy Ho, Claudia Cinquino et Melissa D’addona

Un chariot potentiel pour le Pavillon K est examiné par les employés de l’Unité de soins intensifs néonataux. De gauche à droite : Sandy Ho, Claudia Cinquino et Melissa D’addona

C’est pourquoi l’équipe de transition travaille de concert avec les équipes cliniques et les services de soutien. Marjan Yazdanpanah, coordonnatrice des projets logistiques au sein de l’équipede transition, précise que toutes les décisions « doivent venir directement des équipes qui travailleront dans le PavillonK, puisque ce sont elles qui occuperont le nouvel environnement ». Quant à l’équipe de transition, sa responsabilité consiste à donner un coup de main et à coordonner les efforts.

Même les chariots qui seront utilisés dans le Pavillon K seront différents – et les employés participent à leur sélection. L’équipe de transition et le service d’approvisionnement ont organisé une visite des fournisseurs à l’auditorium du Pavillon A, le 20 février dernier, pour la « Journée des chariots ». Dix compagnies y exposaient différents modèles : chariots chirurgicaux, chariots de procédure, chariots de pansements et chariots de réanimation, qui ont été inspectés et évalués par plusieurs des infirmières et infirmiers, des préposés et des médecins qui déménagent au Pavillon K. Leurs commentaires serviront de lignes directrices pour l’appel d’offres.

« La participation du personnel au processus de prise de décisions nous permet de commander les chariots qui conviennent le mieux aux besoins de chaque unité, explique Éloise Tougas-Leclerc, la spécialiste en processus administratifs qui a coordonné l’événement.Il est important de choisir les chariots en fonction des besoins particuliers puisque chaque unité est différente. »

Print

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *